fbpx
Connaissances | Durabilité | David Arnold

Cycle de vie d’une bouteille en PET, ou comment faire du neuf avec du vieux

Les bouteilles en PET sont pratiques et très appréciées. Saviez-vous que la Suisse recycle chaque année plus de 1,3 milliard de bouteilles en PET? Cette revalorisation permet d’éviter l’émission de 138 000 tonnes de gaz à effet de serre. L’entreprise Poly Recycling AG de Bilten, dans le canton de Glaris, est à la tête de l’installation de recyclage de PET la plus moderne d’Europe. Elle définit de nouveaux critères en matière de sécurité et de qualité. Au même endroit, l’entreprise Resilux Schweiz AG produit des préformes en PET à partir de matière première recyclée. Un véritable modèle d’économie circulaire.

Le cycle du PET

1. Remplissage et vente

En Suisse, plus de 1,6 milliard de bouteilles en PET sont remplies chaque année. La bouteille en PET est ainsi l’emballage le plus apprécié pour les boissons. Incassables et légères, les bouteilles en PET sont faciles et pratiques à emporter partout. En 2018, plus de 1,3 milliard de bouteilles en PET ont été recyclées (82%). Les bouteilles en PET restantes atterrissent pour la plupart à la poubelle et rejoignent la déchetterie.

2. Collecte

Les consommateurs disposent de nombreux moyens de réintroduire dans le cycle les bouteilles en PET usagées. Le pays compte en tout 55 000 points de collecte avec plus de 220 000 conteneurs. Ce vaste réseau est extrêmement confortable et garantit un taux de collecte constamment élevé.

3. Transport jusqu’au centre de tri

Une fois collectées, les bouteilles en PET sont transportées jusqu’aux centres de tri. Pour assurer la gestion durable de cet acheminement, PET-Recycling Schweiz exploite un réseau logistique dense sur l’ensemble du territoire et travaille avec quelque 40 partenaires d’élimination.

4. Tri

Les centres de tri traitent jusqu’à 150 000 bouteilles à l’heure. D’abord triées par couleur, les bouteilles sont une première fois débarrassées des matières étrangères. Cette procédure initiale permet déjà d’atteindre un degré de pureté de 95 à 99,8%. Les bouteilles en PET triées sont ensuite conditionnées en balles compressées de 200 à 300 kg.

5. Revalorisation

Les centres de recyclage comme Poly Recycling AG à Bilten, dans le canton de Glaris, se chargent du traitement ultérieur des balles de PET constituées de bouteilles prétriées par couleur. Elles sont d’abord débarrassées des impuretés métalliques et des étiquettes. Un broyeur broie ensuite les bouteilles en minuscules morceaux appelés paillettes. Celles des bouchons sont séparées car elles sont constituées d’un autre plastique. Les paillettes de PET sont quant à elles lavées puis séchées.

Pour veiller à ce qu’elles soient adaptées à des produits destinés à l’industrie alimentaire, les paillettes doivent chacune être contrôlées afin de détecter et d’éliminer les toutes dernières substances étrangères. Le moment est alors venu de fondre les paillettes pour en faire des granulats. Bien que les granulats aient déjà été débarrassés des substances étrangères, ils sont une nouvelle fois chauffés pour éliminer par évaporation les ultimes substances indésirables. La pureté et la qualité du PET de recyclage est ainsi optimisée au maximum, de sorte qu’il réponde aux prescriptions légales très strictes en matière de sécurité alimentaire.

Le saviez-vous ?

  • Le cycle fermé du PET permet de fabriquer de nouvelles bouteilles en PET à base de bouteilles en PET vides.

  • Le recyclage du PET évite chaque année l’émission de 138 000 tonnes de gaz à effet de serre.

  • L’entreprise Poly Recycling AG est à la tête de l’installation de recyclage de PET la plus moderne d’Europe.

  • Resilux Schweiz AG transforme la matière recyclée en petits tubes de PET, appelés préformes.

6. Production des bouteilles

Le cycle fermé du PET permet de fabriquer de nouvelles bouteilles en PET à base de bouteilles en PET vides. A une température de 250 °C, les granulats sont transformés en une masse liquide, qui peut être formée à volonté. Une fois refroidi, le matériau synthétique conserve la forme souhaitée. Ce procédé simple, qui peut être répété plusieurs fois, est utilisé pour produire des petits tubes de PET.

Ces petits tubes de PET, appelés préformes, sont fabriqués à l’aide de machines de moulage par injection. Resilux Schweiz AG est l’un des plus grands producteurs de préformes. Son siège se trouve lui aussi à Bilten, juste à côté de Poly Recycling AG. La proximité géographique des deux sites est très intéressante, tant d’un point de vie économique qu’écologique puisqu’elle permet de minimiser les transports et les émissions correspondantes.

Le volume des préformes étant nettement inférieur à celui des bouteilles, le nombre de transports vers les entreprises de mise en bouteille, où les petits tubes de PET sont soufflés à la taille souhaitée, est considérablement réduit. Cette solution permet donc de réaliser des économies d’énergie et de coûts, et de rendre le PET de recyclage encore plus respectueux de l’environnement. Les fabricants suisses de boissons misent de plus en plus sur le PET de recyclage. La part de PET de recyclage utilisée avoisine actuellement les 40%, et la tendance est à la hausse.

David Arnold | Responsable de la communication, Association suisse des sources d’eaux minérales et des producteurs de soft drinks

Pour en savoir plus

1/3